Actualités

Vous souhaitez engager
une procédure de divorce ?

Différentes possibilités s’offrent à vous. Vous avez le choix entre une voie amiable et une voie contentieuse.

Le divorce amiable : divorce par consentement mutuel

  • Les époux doivent s’entendre non seulement sur le fait de divorcer mais également sur les conséquences du divorce : résidence de(s) enfant(s), pension alimentaire, domicile conjugal…
  • Depuis le 01 janvier 2017, le divorce par consentement mutuel est devenu un divorce contractuel, qui se déroule « hors la présence du juge ».
  • Désormais, le divorce par consentement mutuel est un acte sous signature privée contresigné par deux avocats et déposé au rang des minutes d’un notaire.
  • Il est exclu lorsque l’un des enfants mineurs des époux souhaite être entendu par le juge et lorsque l’un des époux fait l’objet d’une mesure de protection. Dans un tel cas, il faudra saisir le juge.
  • Chacun des époux devra obligatoirement être assisté d’un avocat.

Les divorces contentieux

  • Le divorce accepté : les deux époux sont d'accord sur le fait de divorcer mais ne sont pas d’accord sur les conséquences. Le juge tranchera uniquement les points divergents.
  • Le divorce pour altération définitif du lien conjugal : un époux peut déposer une demande de divorce pour altération définitive du lien conjugal lorsque l’autre époux ne souhaite pas divorcer.
  • Le divorce pour faute : un des époux peut demander le divorce pour faute si son conjoint a commis une violation grave ou renouvelée des devoirs et obligations liés au mariage (souvent des violences conjugales), rendant intolérable le maintien de la vie commune.

Dans ces trois cas, la procédure se déroule en deux étapes.

  • Saisine du Juge aux Affaires Familiales par requête pour fixer les mesures dites provisoires (pension alimentaire, garde enfant(s) et jouissance du domicile conjugal) puis prononcé de l’ordonnance de non-conciliation.
  • Délivrance d’une assignation par l’un des époux, ou dépôt d’une requête conjointe par les deux époux afin que le juge prononce le divorce et fixe l’ensemble des conséquences du divorce (prestation compensatoire, nom de famille, liquidation du régime matrimonial, dommages et intérêts en cas de divorce pour faute…).
Maître Cléo Delon sera à vos côtés et vous conseillera au mieux de la situation. Elle vous guidera sur l’ensemble des décisions qui s’imposeront à vous au fil de la procédure et vous assistera personnellement à chaque étape, selon vos propres objectifs et choix de vie (travail, humain, scolarité, envies…).
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.